Les Troisièmes de Soyaux remontent le temps et déroulent l’histoire du théâtre depuis l’Antiquité. 

Lundi 16 janvier 2017, encadrés par leurs enseignants de lettres Mme Jallageas et M. Joffre, les 3E du Collège Pierre Mendès-France et les 3B du Collège Romain Rolland de Soyaux se sont rendus au Théâtre d’Angoulême pour assister à une conférence théâtralisée relatant l’histoire du théâtre de l’Antiquité à nos jours.

sortie_theatre_04-0124c

Voici les instantanés qu’ils ont rédigés au retour :

Je me souviens que Molière a vécu au XVIIème siècle.

Wassim Kouidi

Je me souviens que les théâtres étaient en plein air.

Yann Lermyte

Je me souviens que la conférencière et le comédien ont parlé de Molière, Lully, Shakespeare, qui, pour la plupart, étaient en France. Je me souviens que le comédien nous a joué des petites scènes.

Alexandre Stépanetz

J’ai retenu que le théâtre existe depuis plus de 2500 ans ; que Voltaire était un auteur de théâtre ; que les femmes sont arrivées tardivement dans les pièces de théâtre.

Caroline Bouchet

Je me souviens que la conférencière et le comédien ont parlé d’un Italien qui aimait une femme. Je me souviens qu’on m’a touché mon manteau et enlevé mes lunettes ! Je me souviens que le comédien jouait bien son rôle et que Corneille a fait Le Cid.

Evens Goude

Je me souviens de la commedia dell’arte et du masque en cuir qui avait comme un effet sur les gens. Je me souviens du masque de la personne sur scène avec une bouche en forme d’entonnoir pour que la voix porte ; ce masque était en pierre. Je me souviens qu’il ne fallait pas prononcer le mot « corde » car ce mot signifie « être pendu ».

Maxence Grosbois

ComediaJe me que l’un des personnages se nommait Arlequin ; il vivait en Italie et portait un masque marron en papier.

Luis Figueiredo

J’ai retenu le moment où l’acteur a mis le masque d’Arlequin et le faisait. Je me souviens quand l’acteur a sorti le parapluie mais que la comédienne lui a dit que ces derniers n’étaient pas inventés. J’ai aimé quand il est venu à moi.

Mustapha Djilali

Je me souviens du personnage italien qui avait un masque en cuir avec une corne cassée dessus. Je me souviens du moment où je suis monté sur scène pour montrer une feuille au public. Je me souviens du personnage avec le masque qui amplifiait le son, pendant l’Antiquité, pour que tout le public entende.

Florian Aymard

Je me souviens de la Commedia dell’Arte qui a intégré la première actrice féminine, qui s’appelait Colombine. Je me souviens que Voltaire et Marivaux étaient rivaux. Je me souviens que les premières pièces de théâtre étaient religieuses, se jouaient à l’extérieur jusqu’au XVIIème siècle et que les personnages n’avaient pas de costume adapté. Je me souviens que les mots « corde » et « merde » sont spéciaux dans le théâtre : « corde » est interdit et « merde » signifie « bonne chance ». Je me souviens que les premiers théâtres étaient grecs, les suivants étaient romains. En France, le théâtre était appelé « un mystère ». Je me souviens qu’il y avait les trois unités au théâtre ; que la conférencière a parlé de Racine. Je me souviens qu’avant, les gens ne venaient au théâtre que pour faire des affaires et ne se souciaient pas beaucoup des acteurs. Je me souviens d’Antoine, qui était un metteur en scène. Je me souviens que Shakespeare a écrit Roméo et Juliette et Hamlet dont la phrase culte est « être ou ne pas être, telle est la question ». Je me souviens qu’avant, en France, tous les théâtres étaient à Paris et que l’Église s’opposait à la plupart des représentations ; elle les empêchait parfois. Je me souviens que la conférencière a joué une femme, maîtresse d’un homme qui allait se marier avec une fille de baronne. Je me souviens que les actes duraient environ vingt minutes pour pouvoir changer de bougies. Je me souviens du débat entre Victor Hugo et les autres.

Inès El Basri

J’ai retenu la scène d’Arlequin. Ça m’a plu car il m’a fait rire et son accent était réussi. La scène de l’Angleterre aussi m’a fait rire et l’accent aussi. Le début était vraiment ennuyant.

Lillia Sfiat

Je me souviens que les comédiens nous ont dit qu’il était interdit de dire le mot « corde » car c’était une superstition. Je me souviens que le comédien nous a parlé du vidéo-projecteur qui est apparu au Xxème siècle, de l’électricité qui a changé le théâtre car avant on s’éclairait à la bougie. Je me souviens qu’avant, c’étaient les spectateurs qui apportaient leurs coussins et qui restaient pendant six heures à regarder le théâtre. La conférencière nous a parlé de Shakespeare et de ses œuvres les plus connues, Hamlet et Roméo et Juliette ; le comédien nous a dit qu’en Angleterre, il pleuvait. Je me souviens qu’autrefois, les comédiens, sur scène, n’étaient pas toujours habillés avec un bon costume ; et les riches étaient sur le côté de la scène. Je me souviens que la conférencière a joué la maîtresse d’un homme qui allait se marier.

Ainhoa Redouté

Je me souviens que Corneille a écrit Le Cid ; que les conférenciers ont rapidement résumé l’histoire d’Antigone (avec la violente guerre de Thèbes et l’interdiction de faire des funérailles pour les combattants ennemis.) Ils ont aussi évoqué le théâtre romain (avec les toges, les estrades, etc.)

Zélie Potel—Cateau

sortie_theatre_02-21a8aJ’ai retenu qu’Arlequin a un genre de bouton sur son masque car ils lui avaient coupé sa corne. J’ai retenu qu’avant, il y avait deux représentations gratuites par jour ; que William Shakespeare a changé le théâtre : au lieu de parler des dieux, il parlait des hommes.

Okba Bendaoud

Je me souviens d’Arlequin et de Florian. Ça se passe en Italie pour Arlequin et en France pour Florian. Florian a montré le dessin d’un théâtre à tout le public. Le comédien qui jouait Arlequin faisait très bien son rôle ; il rendrait la pièce plus amusante.

Anice Bouagila

Je me souviens quand le comédien imitait Arlequin. Je me souviens qu’ils mettaient des masques pour reconnaître l’expression des personnages. Je me souviens que le mot « corde » a été interdit au théâtre.

Mohamed Rifai

Je me souviens quand le comédien a mis son masque de cuir et qu’il est venu dans le public pour crier. Je me souviens que, quand la conférencière parlait au micro, j’ai trouvé qu’elle faisait bien chaque voix.

Clément Cordier

Je me souviens que Shakespeare a écrit des grandes pièces de théâtre. Je me souviens que Corneille a fait Le Cid. Je me souviens d’Arlequin, en Italie, avec un demi-masque en cuir. C’était un charbonnier, donc il était en noir, mais à force de rafistoler son costume avec des pièces que l’on trouvait partout, il est devenu multicolore.

Emma Lyver

Je me souviens qu’avant, il n’y avait pas de femme sur la scène. Je me souviens qu’avant, pendant les spectacles, les pauvres étaient debout devant la scène, que les plus riches étaient sur les côtés de la scène et que les gens pouvaient parler à haute voix

Mathilde Dufresne

J’ai retenu des noms d’artistes : Shakespeare, Pierre Corneille, Molière. J’ai bien aimé quand les comédiens se sont mélangés au public. Je n’ai pas aimé quand les comédiens criaient : ça m’a fait mal à la tête.

Aïcha Kaim

Je me souviens qu’Arlequin se trouve en Italie : il a un demi-masque en cuir. C’est un charbonnier. Je me souviens que le comédien a récité des vers du Cid. Je me souviens que le théâtre était en extérieur. Quand il y a eu le roi Soleil, Louis XIV, le théâtre est passé à l’intérieur, dans l’ancienne salle qui servait pour le jeu de paume. Je me souviens que le comédien avait un masque laissant entendre ses paroles. Au théâtre, il n’y a pas de micro, donc il faut qu’on entende le comédien.

Eva Richard

J’ai retenu la scène où le comédien a joué le rôle d’Arlequin et quand il est venu vers nous. Je me souviens du moment où le comédien devait annoncer à sa maîtresse qu’ils devaient se quitter. Enfin, j’ai retenu le moment où les comédiens ont dit qu’on ne devait pas dire le mot « corde » à un comédien quand il allait sur scène.

Fanta Cissé

Je me souviens que le comédien imitait Molière en train d’écrire une histoire. Je me souviens que c’était une pièce de théâtre où ils parlaient de Molière et Shakespeare.

Clara Buisson

J’ai retenu que l’homme a mis un masque de Romain. J’ai retenu « XX » écrit sur le coffre et le fait de ne pas avoir le droit de dire le mot « corde ».

Julie Nguy

Je me souviens d’Arlequin, en Italie, d’Antigone, de Molière et de Shakespeare. Je me souviens que le comédien a joué la pièce de l’Avare, de Molière.

Waiméa Raynaud

Je me souviens quand la femme faisait la maîtresse de l’homme qui va se marier. Je me souviens quand ils ont expliqué la règle des trois coups que je connaissais déjà et quand ils ont fait un débat sur les règles.

Marybelle Ollard

Je me souviens d’Arlequin, en Italie. Il porte un masque. Corneille a écrit Le Cid. Je me souviens que la conférencière a parlé d’Antigone.

Lillù Berthier

J’ai retenu la règle des trois unités. J’ai retenu que Le Cid a été fait par Corneille.

Djamael Moussa

Je me souviens que Voltaire et Marivaux ne s’aimaient pas. Voltaire faisait des pièces froides et avec peu d’action et on ne se souvient pas de lui comme auteur de pièces de théâtre. Marivaux, quant à lui, n’était pas vraiment aimé car ses pièces parlaient trop d’amour. Néanmoins, son travail fut reconnu et apprécié plus tard. Je me souviens que le mot « corde » ne doit pas être prononcé sur scène car les techniciens, qui étaient d’anciens marins, utilisaient ce mot pour la corde du pendu ; et aussi que c’étaient les mêmes mouvements sur un bateau et sur scène. Je me souviens que les pièces de Molière ne respectaient pas la règle des trois unités, se moquaient des riches et que, pour cela, elles ont été interdites. Mais Molière n’abandonne pas et grâce à son amie, il continue à écrire. Molière était fidèle à sa troupe. Je me souviens que, dans l’Antiquité, le chœur était placé au milieu ; les acteurs, qui étaient jusqu’à trois et pouvaient jouer plusieurs rôles étaient sur une scène et le public dans des gradins. C’était en Grèce. Je me souviens que les costumes ne reflétaient pas l’époque à laquelle la pièce se déroulait mais l’époque à laquelle elle était jouée, ce qui était problématique. Je me souviens qu’avant l’électricité, on utilisait des bougies et que les actes duraient dix à quinze minutes pour changer les bougies. Maintenant, la lumière tient très longtemps, avec juste un interrupteur pour allumer. Je me souviens qu’avant, les gens étaient debout pour les plus pauvres, et ensuite, tout le monde était assis. Je me souviens que trois moments m’ont fait rire : le moment où l’homme parle à sa maîtresse et la traîne sur toute la scène ; le moment où il y a un débat entre le comédien et la conférencière ; et le moment où le comédien joue Arlequin et se promène dans les gradins.

Salomé Aimé

Je me souviens qu’avant, il n’y avait pas de femmes sur la scène. Je me souviens que les pauvres étaient debout devant la scène et que les gens pouvaient parler à haute voix. Ce qui m’a marquée le plus, c’est quand il avait un masque et qu’il est venu me voir. Tout au long du spectacle, il ne faisait que me regarder vu que j’étais au milieu de l’estrade.

Floraya Ben Ameur

Je me souviens que la conférencière et le comédien ont parlé de Molière et Voltaire ; qu’ils ont parlé du théâtre du XVIè au XXe siècle. Je me souviens qu’ils ont parlé de la Comedia dell’arte et de la Comédie française.

Bryan Robton

J’ai tout aimé. J’ai pas aimé la dame car elle parle trop.

Adnane Chermiti

J’ai retenu l’imitation d’Arlequin. Ils ont parlé de plusieurs personnages importants (les dieux, les poètes…)

Mohamed Ghedir

Je me souviens qu’à un moment, la conférencière et le comédien ont parlé de Molière, Voltaire et Corneille. Ils ont aussi évoqué la ville de Paris et l’Angleterre. Je me souviens qu’au moment où ils parlaient de la Commedia dell’arte, le comédien a mis le masque d’Arlequin et l’a incarné. Je me souviens qu’au début quand ils parlaient d’Antigone, le comédien est arrivé habillé en Créon pour nous montrer sa tenue.

Dimitri Battelier

J’ai retenu que Molière a vécu au XVIIème siècle. Ça nous a beaucoup plu. Le début était ennuyant mais après dix minutes, ça a été plus intéressant.

Rhizlène Ouldamamou

sortie_theatre_03-dda7eJe me souviens d’Arlequin avec son masque en cuir. Je me souviens des principaux écrivains de différents siècles : Voltaire, Shakespeare. Je me souviens des théâtres dans différents pays : la France, l’Angleterre, l’Allemagne Je me souviens de l’histoire de Shakespeare et quand l’acteur jouait différents rôles.

Laura Souil

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s